Labyrinthe, besoin de boussole, incompréhension du système, manque d’information, etc., sans oublier le jargon administratif ou le “Ne quittez pas ! Un conseiller va vous répondre ! (petite musique !) Un conseiller va vous répondre ! (repetite musique)”. Bref, se coltiner les démarches, les queues, les envois en quinze exemplaires, les papiers qui manquent, etc., tient clairement du marathon ! Et, être bien informé de ses droits et des propositions qui nous sont faites semble encore plus complexe ! Appelons donc un chat un chat : les parcours face à l’administration sont à l’évidence truffés d’obstacles !
 
Face à ces difficultés, et surtout si vous constatez des incohérences entre vos droits théoriques et ce que l’on vous a dit au guichet, refaire la demande par écrit à l’organisme concerné peut débloquer les choses. Vous pouvez même adresser une copie de votre courrier à une association, ou à l’administration responsable du service qui pose problème : assurance maladie, conseil général, ou même un ministère : faites-le apparaître dans votre lettre pour que ça ait du poids !